Nb : grillons et écologistes, s’abstenir

Moi, ayant travaillé toute la journée, me retrouvais avec une horrible migraine
Que je cherchais en vain à calmer avec un cachet d’ibuprofène
La nuit tombée, impossible de fermer l’œil sans compter un assourdissant et strident
Cri d’un grillon grillonque le silence de la nuit amplifiait dans mon crâne au bord de
L’explosion, de l’éclatement, de la crise de nerfs !!!
Je me levais donc de mon lit pour pister cet insupportable tapageur nocturne,
Avec, comme tapette, une vieille babouche délaissée et une bombe insecticide.
Patiemment, le fil d’Ariane sonore me conduisit à l’arrière-cour de mon voisin où,
A la lumière du réverbère, je repérais, tapis sournoisement dans le coin,
Le grillon du voisin avec sa sérénade affreuse,
– Grillon, j’ai travaillé toute la journée, j’ai une horrible migraine, j’ai envie de dormir ! N’as-tu pas trouvé un moyen plus silencieux et plus diplomatique de chanter pour ta femelle « grillone » (ça existe ? le terme, pas la femelle !) ?
Devant le silence (coupable) du bruyant insecte de mon voisin et devant l’impossibilité de l’atteindre avec ma tapette de babouche, une pulvérisation d’une bonne dose d’insecticide l’assomma et me permit de rétablir le silence inestimable
Eh bien je peux dormir maintenant.

Histoire réelle. (libre et peu fidèle adaptation de la cigale et la fourmi)

Nb : grillon et écologistes, s’abstenir

 

The following two tabs change content below.
toubibadakar
Je suis toubib! Docteur si vous voulez, gynécologue obstétricien plus précisément! Je suis né à Dakar, j'y ai grandi et fait toutes mes études du CI à la Spécialisation. J'adore écrire presque autant que mon boulot. Il m’arrive souvent d’écrire de petits articles biographiques sur ma vie de médecin à Dakar, et au Sénégal surtout, lors de mes missions en brousse. Je compte bien vous dire ici: pourquoi, comment, quand , ou, ma vie avec mes patient(e)s, sans mes patients, contre mes patients et pleins d’autres choses encore.