Après le 1er examen du début de grossesse, un bilan vous sera habituellement demandé.
Souvent long, parfois cher, assurément indispensable, ce bilan permet de sécuriser votre grossesse et d’anticiper sur d’éventuels problèmes. 
Voici un petit lexique du bilan de grossesse. 
1. Le groupe sanguin: 

Il faut le connaître, c’est un minimum! Il en existe 8! MDR. Oui 8: O+, O-, A+, A-, B+, B-, AB+, AB-. 

Les femmes avec les groupes sanguins négatifs (O-, A-,B-, AB-) sont à surveiller particulièrement avec l’éventualité de recevoir un sérum anti-D si à l’accouchement le bébé est du rhésus positif. Aussi, d’autres bilans seront faits en cours de grossesse pour surveiller les anticorps du groupe sanguin (RAI: recherche d’agglutines irrégulières).
2. La NFS (numération formule sanguine): elle sert principalement a vérifier s’il y a une anémie. Elle permet aussi de détecter une éventuelle infection ou des troubles de la coagulation du sang. A noter qu’une légère anémie est souvent retrouvée chez la femme enceinte. 
3. La glycémie à jeun: elle sert à détecter, au pire, un diabète, au mieux un taux de sucre trop élevé sans atteindre le diabète. Dans ce 2ème cas de figure, d’autres analyses telles que la recherche de sucre dans les urines ou l’hémoglobine glyquée pourront être faites toujours pour approfondir les investigations. 
Le test d’Emmel: 

Il sert à rechercher la drépanocytose. 

S’il est positif, il faut faire l’électrophorèse de l’hémoglobine pour savoir s’il s’agit d’une drépano A/S ou S/S. 
5. La sérologie syphilitique: maladie à déclaration obligatoire, la syphilis reste relativement rare de nos jours et sa détection permet de mettre en route un traitement adapté rapidement. 
6. La sérologie HIV: pour rechercher le VIH-sida. L’intérêt de ce test est qu’il permet, s’il est malheureusement positif, de mettre en route un protocole de traitement pour que vous ne contaminiez pas votre bébé.
Ces test sont obligatoires. Il y’en a d’autres qui sont facultatifs mais recommandés: 
1. sérologie toxoplasmose: souvent difficile à interpréter, ce test est assez cher parfois. La toxo est une maladie, bénigne chez une femme non enceinte mais grave chez la femme enceinte car elle peut donner des malformations au bébé. Selon les résultats du test, il existe 3 cas de figures possibles:
– vous n’est pas protégée contre la toxo, donc, vous allez devoir éviter de consommer la viande mal cuite, les fruits de mer, le poisson cru et faire attention aux chats car, ces éléments sus-cités peuvent donner la maladie. 
– vous êtes immunisée contre la toxo: c’est l’idéal, vous pourrez consommer ce que vous voulez. On risque de vous demander de reprendre le test à chaque mois pour éviter une infection durant la grossesse. 
– vous êtes infectée par la toxo: vous allez recevoir un traitement antibiotique adéquat pour limiter au maximum le risque de malformation ou d’infection chez le bébé. Dans d’autres pays où la législation le permet, ce cas de figure autorise une interruption volontaire de grossesse. 
2. La sérologie rubéole: comme pour la toxoplasmose, la rubéole est une maladie infantile bien maîtrisée par la vaccination mais d’une gravité extrême chez la femme enceinte! 

L’interprétation des résultats est la même que pour la toxoplasmose. La contamination se fait par un enfant infecté par la rubéole.
3. L’albuminurie: elle est demandée en cas d’hypertension artérielle et sert à poser le diagnostic d’une forme particulière appelée pré-éclampsie. Elle peut être demandé plusieurs fois pendant la grossesse. 
4. Le prélèvement vaginal: il sert a rechercher une infection vaginale pouvant entraîner un avortement ou un infection chez le bébé. Il est souvent associé an un ECBU (examen cyto-bacteriologique des urines) et il recherche aussi une infection dans les urines. 
La liste des bilans possibles n’est pas exhaustive et dépend des données de l’examen. 
À l’issue de ce bilan, un calendrier de suivi sera mis en place et un traitement proposé a titre préventif ou curatif. 
Toubibadakar 

The following two tabs change content below.
toubibadakar
Je suis toubib! Docteur si vous voulez, gynécologue obstétricien plus précisément! Je suis né à Dakar, j'y ai grandi et fait toutes mes études du CI à la Spécialisation. J'adore écrire presque autant que mon boulot. Il m’arrive souvent d’écrire de petits articles biographiques sur ma vie de médecin à Dakar, et au Sénégal surtout, lors de mes missions en brousse. Je compte bien vous dire ici: pourquoi, comment, quand , ou, ma vie avec mes patient(e)s, sans mes patients, contre mes patients et pleins d’autres choses encore.
toubibadakar

Derniers articles partoubibadakar (voir tous)