Comme dit précédemment, dans un tiers des couples sans enfants, le problème se situe du coté de l’homme, totalement ou partiellement.
Pour des spermatozoïdes déposés au fond du vagin, la distance à parcourir pour atteindre l’ovule est l’équivalent, pour nous humains, de la distance de la terre à la lune.
Il s’agit donc d’un véritable marathon pour eux!  La capacité de fécondation de l’homme est liée à la qualité et la quantité de son sperme. De ce fait, tout facteur altérant le sperme conduit à l’infertilité.

Les facteurs environnementaux sont au 1er plan:
– le tabac et l’alcool altèrent la qualité du sperme et créent des malformations chez les spermatozoïdes.
– récemment, des bouillons de cuisine ont été incriminés dans l’altération du sperme: il faut en moyenne 1 à 3 kg de bouillon pour castrer chimiquement un bélier: combien de temps nous faut-il pour consommer cette quantité si on met un cube de ce genre dans chaque repas ?!?!?!?
– l’augmentation de la chaleur dans les testicules est nuisible aux spermatozoïdes. Il règne dans les bourses une température de 36 degrés environ soit 1 degré de moins que dans le corps. Toute élévation de la température à l’intérieur des bourses tend à détruire les spermatozoïdes: sous-vêtements trop serrés, s’assoir sur un siège chaud (surplombant un moteur par exemple), bain chaud..
Certaines maladies détruisent aussi les testicules:
– les oreillons: lorsqu’on est atteint d’oreillons après la puberté, les testicules peuvent être atteints et perdre leur capacité à fabriquer des spermatozoïdes.
– les infections à chamydiae et mycoplasmes, comme chez la femme, bouchent les canaux spermatiques par où passent le sperme.
– la varicocèle: c’est une dilatation des veines vascularisant le testicule. Cela entraîne une augmentation de la chaleur à l’intérieur du testicule ce qui détruit les spermatozoïdes.
Souvent bilatérale, elle est l’une des 1ère cause d’infertilité masculine. Heureusement une simple intervention chirurgicale permet de ligaturer la veine anormale et de rétablir la température dans le testicule.

Toutes ces affections ont pour point commun l’altération qualitative et quantitative du sperme.

Les altérations les plus couramment retrouvées sont:
– l’oligo-zoospermie: c’est une production quantitativement insuffisante de spermatozoïdes.
– l’asthéno-zoospermie: ce sont des spermatozoïdes « fatigués » et donc peu endurants. Les spermatozoïdes tirent leur énergie d’un sucre spécial (appelé fructine) qui est présent essentiellement dans les fruits. Une consommation insuffisante de fruits est donc à l’origine de cette « fatigue ».
– la térato-zoospermie: ce sont des spermatozoïdes avec des malformations. Sur les 300 à 500 millions de spermatozoïdes contenus dans chaque éjaculation, il yen aura obligatoirement qui seront malformés mais, il ne faut pas que ce pourcentage dépasse 40%.
– l’aspermie ou a-zoospermie: c’est l’absence de spermatozoïdes dans le sperme. Cette absence peut être due à une obstruction des voies d’éjaculation (infection) ou à la déviation de cette voie ( éjaculation dans la vessie après ablation de la prostate: on parle d’éjaculation rétrograde) ou, pire, à la non production des spermatozoïdes (oreillons ) souvent irréversible!!!
Ces anomalies sont souvent associées et on parlera souvent d’oligo-asthéno-térato-zoospermie (OAT).

Le bilan d’infertilité chez l’homme commence donc par un simple spermogramme qui suffira à poser le diagnostic.
Le traitement dépend de la cause et il faut en moyenne 3 à 6 mois pour corriger une anomalie si l’on sait qu’il faut 74 jours pour fabriquer un spermatozoïde.
Éviter le tabac et la cigarette reste un moyen sur de ne pas détériorer cette semence oh combien précieuse.

toubibadakar

The following two tabs change content below.
toubibadakar
Je suis toubib! Docteur si vous voulez, gynécologue obstétricien plus précisément! Je suis né à Dakar, j'y ai grandi et fait toutes mes études du CI à la Spécialisation. J'adore écrire presque autant que mon boulot. Il m’arrive souvent d’écrire de petits articles biographiques sur ma vie de médecin à Dakar, et au Sénégal surtout, lors de mes missions en brousse. Je compte bien vous dire ici: pourquoi, comment, quand , ou, ma vie avec mes patient(e)s, sans mes patients, contre mes patients et pleins d’autres choses encore.
toubibadakar

Derniers articles partoubibadakar (voir tous)