Connaissez vous l’hystérosonographie et l’HyFoSy ?

L’hystérosonographie est un examen échographique permettant de mieux explorer la cavité utérine qu’une échographie classique.

Elle consiste à introduire du liquide physiologique à l’intérieur de l’utérus par un cathéter introduit par le col et à faire l’échographie pendant l’injection du liquide physiologique.

La présence du liquide dans la cavité utérine va permettre ainsi une meilleure visibilité de la paroi et montrer d’éventuelles pathologies comme un polype ou un des adhérences difficiles à voir avec l’échographie classique.

Il s’agit d’un examen simple, indolore, réalisable au cabinet.

Pour aller plus loin, cette hystérosonographie peut aussi permettre de visualiser la perméabilité des trompes en utilisant, à la place du liquidien physiologique, un produit mousseux spécial.

On appelle cela l’examen HyFoSy : hystérosalpingo-Foam-Sonographie.

Cette émulsion spéciale contient de petites bulles qui vont dilater légèrement les trompes et les tendres visibles à l’échographie.

Ainsi, cette HyFoSy constitue une alternative non douloureuse à la fameuse hystérosalpingographie (HSG) qui elle est extrêmement douloureuse et tant redoutée par les patientes.

Il a aussi l’avantage de ne pas exposer la patiente aux rayons X.

Il devront être réalisés en 1ere phase du cycle juste après les règles.

La panoplie d’examens complémentaires pour explorer la fertilité s’est ainsi doté de ces techniques pour une exploration indolore et rapide de l’utérus et de ses annexes.

Toubibadakar

Crédit photo: Dr Abdoulaye DIop

The following two tabs change content below.
Je suis toubib! Docteur si vous voulez, gynécologue obstétricien plus précisément! Je suis né à Dakar, j'y ai grandi et fait toutes mes études du CI à la Spécialisation. J'adore écrire presque autant que mon boulot. Il m’arrive souvent d’écrire de petits articles biographiques sur ma vie de médecin à Dakar, et au Sénégal surtout, lors de mes missions en brousse. Je compte bien vous dire ici: pourquoi, comment, quand , ou, ma vie avec mes patient(e)s, sans mes patients, contre mes patients et pleins d’autres choses encore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *