Un jour, une contraception : les autres méthodes rares : la cape, le diaphragme, le patch et l’anneau vaginal

Article : Un jour, une contraception : les autres méthodes rares : la cape, le diaphragme, le patch et l’anneau vaginal
10 septembre 2016

Un jour, une contraception : les autres méthodes rares : la cape, le diaphragme, le patch et l’anneau vaginal

cape-cervicale-600px

la cape cervicale et le diaphragme. Ils sont aussi placés au fond du vagin et ferment le col, empêchant l’accès à la cavité utérine aux spermatozoïdes. Ils sont souvent associés aux spermicides. Ils ne sont pas très connus dans nos régions et nécessitent une bonne hygiène car ils sont réutilisables.

diaphragme-et-la-cape-cervicale

– Le patch contraceptif : il est placé sur la peau : un patch par semaine, pendant 3 semaines et il diffuse des hormones contraceptives. La quatrième semaine, on ne met pas de patch et les règles apparaissent.

patch-2

– L’anneau vaginal : il est placé à l’intérieur du vagin pendant 21 jours et il contient des hormones qui vont passer dans le sang à travers la paroi vaginale. Au bout de trois semaines, on enlève l’anneau. Pendant la quatrième semaine, des « règles » apparaissent.

anneau-contraceptif-vaginal

Toubibadakar

Partagez

Commentaires