Comment parler de sexe aux pré-ados

Plus votre enfant grandit, moins vos explications poétiques pour parler de sexualité auront un effet sur lui. Si vous tentez d’expliquer à votre fils ou fille de 10 ans que la cigogne est encore passée une énième fois vous déposer votre paquet rose, vous seriez simplement RI-Di-CULE!!!
Entre 10-15 ans et avec le développement de l’Internet et des réseaux sociaux, ils en savent probablement plus que vous sur la sexualité ou même le kamasutra. 
Cela sans compter que beaucoup d’écoles dispensent des cours d’économie familiale ou d’éducation sexuelle ou simplement d’anatomie, la grande source d’infos étant les copains ou copines un peu plus âgés. 
Il faudrait donc, à mon humble avis, avoir une approche différente. 
Primo: ce sont les parents qui sont gênés de parler de sexe aux pré-ados, pas le contraire! Si depuis le bas âge vous instaurez un dialogue sans tabou avec vos enfants, non seulement ils viendront probablement eux-même vous poser des questions sur le sexe, mais surtout, même s’ils font des bêtises, ils auront le courage de venir vous l’avouer. 
Cependant, si vous réagissez mal à leur 1ère tentative de communication sur le sujet, ils chercheront leur information ailleurs et ils risqueraient de tomber sur la mauvaise info ou la mauvaise personne. 
Deuxio: la conception que les pré-ados ont du sexe est différente de celle des adultes ou des ados confirmés. 
Personnellement, vers l’âge de 12-13 ans, lorsque mes parents recevaient à la maison un couple d’amis et qu’ils les félicitaient parce que la femme portait une grossesse, j’étais scandalisé!!!!! 

Je me disais ( ne vous moquez pas de moi quand vous viendrez en consultation svp nak! ) 

 » mais attend: le monsieur là, sa femme est enceinte donc, non seulement cela veut dire qu’il a des rapports sexuels avec elle, mais en plus, maintenant tout le monde le sait!!! Il devrait plutôt avoir honte!!!! Et là mes parents eux aussi ils le félicitent alors qu’ils devraient plutôt de gronder d’avoir été attrapé la main dans le sac! Non mais ces adultes là ils sont vraiment bizarres! Moi, le jour où la femme tombera enceinte, je ne mettrai plus jamais les pieds dehors car tout le monde saura que j’ai fait des trucs!!! 🙂 »
Tout cela pour dire que l’approche de présenter la sexualité comme quelque chose de très personnelle doit être mis en avant! Il faut leur expliquer l’anatomie d’abord mais surtout la nécessité de préserver son intimité et de ne pas la partager! 

A cela s’ajoute la nécessité de les vacciner contre le cancer du col de l’utérus des 12 ans car, au cas où vous l’ignoreriez, l’âge moyen du 1er rapport sexuel au Sénégal est de …14 ans!!! Hey oui! Bon c’est juste une moyenne aussi, pas de panique. 
Parler de sexe aux pré-ados n’est pas évident! Tout dépend des rapports que vous avez eux, de votre éducation, de vos convictions religieuses, de votre pudeur! 
Une chose reste et demeure: il faut le faire! A vous de trouver les bons mots. Bonne chance. 
Toubibadakar

The following two tabs change content below.
toubibadakar
Je suis toubib! Docteur si vous voulez, gynécologue obstétricien plus précisément! Je suis né à Dakar, j'y ai grandi et fait toutes mes études du CI à la Spécialisation. J'adore écrire presque autant que mon boulot. Il m’arrive souvent d’écrire de petits articles biographiques sur ma vie de médecin à Dakar, et au Sénégal surtout, lors de mes missions en brousse. Je compte bien vous dire ici: pourquoi, comment, quand , ou, ma vie avec mes patient(e)s, sans mes patients, contre mes patients et pleins d’autres choses encore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *