Depuis quelques semaines, il est quasiment impossible de trouver une dose du vaccin antitétanique communément abrégé VAT a Dakar.

Cette VAT fait partie des vaccins recommandés par l’OMS chez la femme enceinte pour protéger le futur bébé contre le tétanos.

Pour rappel, le tétanos est une maladie infectieuse grave, mortelle à 100% lorsqu’elle est déclarée et due à un microbe particulier appelé Clostridium tetani.

La femme enceinte doit recevoir deux doses de cette vaccination à un mois d’intervalle pour développer suffisamment d’anticorps pour protéger son bébé. Pour être protégée à vie, elle doit recevoir une 3ème dose, 6 mois après la 2eme dose et une 4eme dose sera administrée 1 an après la 3ème dose.

Le tétanos se contracte par une blessure accidentelle par un objet souillé, le plus souvent rouillée ou par l’utilisation d’instruments comme des ciseaux insuffisamment stérilisés.

Dans les pays développés, la généralisation de la VAT a permis d’éradiquer quasi totalement le tétanos.

Il est aisé de comprendre alors que cette pénurie de VAT pourrait être potentiellement très dangereuse pour notre population et surtout pour les enfants.

Cette pénurie serait-elle due à un arrêt de la production du vaccin ou à un retrait de l’AMM (autorisation de mise sur le marché), ou à de nouvelles recommandations interdisant le VAT ou juste à un défaut d’approvisionnement des pharmacies?

Quoiqu’il en soit, la sonnette d’alarme doit être tirée et les autorités en charge de la santé publique et de l’approvisionnement en médicaments devraient s’occuper sérieusement de cette question avant que des cas de tétanos de soient constatés surtout dans le monde rural si on connaît les conditions de vie parfois difficile de nos braves femmes dans les champs.

5 mois après une 1ere alerte sur la situation n’est non seulement pas réglée, mais elle a empiré car, certains centres de santé n’en n’ont plus et d’autres refusent de faire le vaccin aux patientes n’ayant pas été suivies chez eux. !!!

Il est bon de rappeler que même si une patiente est suivie en privée, elle a le droit de faire ses vaccins dans une structure publique sans stigmatisation.

Les autorités devraient aussi se pencher sérieusement sur le problème et le résoudre avant que des cas de tétanos, qui est, rappelons-le, une maladie mortelle à 100%, ne soient enregistrés.

A bon entendeur…..

Toubibadakar

The following two tabs change content below.
toubibadakar
Je suis toubib! Docteur si vous voulez, gynécologue obstétricien plus précisément! Je suis né à Dakar, j'y ai grandi et fait toutes mes études du CI à la Spécialisation. J'adore écrire presque autant que mon boulot. Il m’arrive souvent d’écrire de petits articles biographiques sur ma vie de médecin à Dakar, et au Sénégal surtout, lors de mes missions en brousse. Je compte bien vous dire ici: pourquoi, comment, quand , ou, ma vie avec mes patient(e)s, sans mes patients, contre mes patients et pleins d’autres choses encore.
toubibadakar

Derniers articles partoubibadakar (voir tous)